×
BC Boncourt
Application officielle
Google Play
Afficher
Direct
Chargement en cours...

Actualités SBL

Le BC Boncourt se donne une bonne bouffée d’oxygène.

BC Boncourt – BBC Lausanne 86-74 (48-36)

A moins d'un coup de Trafalgar des plus improbables, les frontaliers feront encore partie de l'Elite Suisse la prochaine saison. Sa victoire, tout à fait méritée, face à une équipe de Lausanne remontée à bloc, permet de creuser un fossé important avec son adversaire d'un jour et de Winterthur défait dans la soirée face à Aarau.

Pourtant, tout ne fut pas aussi simple que prévu. Face à des Lausannois agressifs, les frontaliers ont dû batailler ferme pour tenir à distance cet adversaire coriace et surtout désireux de venir rafler la mise en terres Jurassiennes. Les marquages stricts imposés à Stephen Sir et Shorown Glover ont quelque peu perturbés les bonnes dispositions d'une équipe locale qui restaient sur deux victoires convaincantes. D'entrée de jeu, Glover se faisait cueillir à la mâchoire par un joueur Lausannois. Le petit Américain devra patienter quelques bonnes minutes pour retrouver toute la pleine possession de ses moyens. Pendant ce temps-là, Boncourt s'en remettait à Jérémy Landenbergue, jeune joueur plein de talent, pour mener à bien le plan de jeu établi. Sans complexe, le Boncourtois mis toute son énergie et tout son potentiel pour diriger la manœuvre avec succès. En face, des Lausannois très entreprenants qui s'étaient promis de rendre la tâche des protégés d'Antoine Petitjean aussi ardue que compliquée. Bryan Colon en était l'exemple typique. Pour suppléer un Julien Rahier, anormalement muet aux tirs primés, Colon a été, et de loin, l'élément le plus en vue de Lausanne (27 points à son actil) Toujours en mouvement, il trouvait souvent les bons angles pour chatouiller le panier adverse ( 6 tirs primés). Si Lausanne n'a pas lâché plus vite le morceau c'est grâce en partie à ce diable de joueur qui, chaque fois que Boncourt montait en puissance, trouvait les arguments techniques pour maintenir son équipe dans le match.

C'est dans le troisième quart temps que Boncourt s'est montré le plus friable. Avec un avantage de 12 points, les rouges et blancs se mirent à déjouer leur basket permettant à Lausanne de revenir au score (65-64). On jouait les premières secondes du dernier quart temps et Lausanne, pour la deuxième fois de la partie, était devant au score (65-67). A ce moment-là, les frontaliers auraient pu trembler et lâcher la mise. Heureusement, le coach Ajoulot, pu compter sur une remobilisation générale de sa troupe pour se sortir de l'ornière dans laquelle elle s'était fourrée et repartir de plus bel à l'abordage. Les espaces aidant, Glover et Sir martelaient Lausanne aux tirs à 3 points tandis que le duo Morris – Dos Santos s'appropriait le jeu intérieur. Boncourt dès lors retrouva ses aises et son jeu tout à la fois. Sans être géniaux, les pensionnaires du Chaudron reprenaient leurs distances au score pour ne rien lâcher.

Cette troisième victoire d'affilée, permet à Boncourt d'entrevoir l'avenir avec d'avantage de sérénité. Placés à deux points du duo Aarau – Massagno, ils peuvent encore entrevoir l'espoir de virer en tête à l'issue des 4 parties encore agendées. Ce serait un magnifique cadeau pour récompenser leurs fans encore très nombreux à assister à ce derby romand.

Marqueurs : Glover 17 points, Landenbergue 13, Sir 13, Dos Santos 10, Morris 20, Herrmann 7, Vertel 6,

Jacques Chapuis

Retourner à la liste des actualités SBL